EVIDENCES
Éducation à la Santé et au Bien-Être

Seinspathies

Incarner le pouvoir du féminin à tout âge !

Seinspathies

A partir du décryptage biomédical des problèmes pointés par les seins, il est possible de prévenir une multitude de malaises, maladies et accidents au-delà de ceux qui les concernent pour soi et sa descendance.

Un séminaire pour découvrir la femme que nous sommes invitées à pleinement incarner au cœur de notre lignée et comment y arriver permettra de nous épanouir dans chaque domaine de nos vies.

Vous êtes-vous déjà rendu compte que partout dans le monde depuis des millénaires nombreux sont ceux qui sont fascinés par la beauté de la femme et de ses seins ?

Les seins et la femme ont toujours interloqué, passionné et inspiré les poètes, les peintres, les écrivains, les chanteurs, les cinéastes, … provoqué un mélange de crainte et de fascination chez les hommes en fonction de leur taille et de leur forme.

A quelques exceptions près, depuis des siècles, dans les sociétés patriarcales les femmes ont été obligées d’être confinées avec leurs enfants au foyer et de laisser disposer de leurs seins à souhait. Il n’est pas loin le temps où celles qui faisaient usage de leur puissance de femme hors du nid étaient étiquetées de sorcières, torturées et brûlées vives. Le vent s’est mis à tourner pour la condition féminine, lorsque, durant l’absence temporaire ou définitive des hommes partis à la guerre, à la pêche ou avec une autre femme, les femmes ont prouvé qu’elles étaient capables de les remplacer professionnellement tout en assumant les autres tâches ménagères et l’éducation des enfants.

Les femmes ont elles aussi mis leurs seins en avant et les ont utilisés comme emblème des luttes féministes, sociales et politiques. Elles ont marqué à travers eux leur désir de libération du joug patriarcal, machiste et monarchiste. Des actes forts ont été posés au travers de Marianne la révolutionnaire, des modes comme le monokini, des groupes FEMEN, des Amazones mastectomisées, …

Mais supplanter l’homme ne signifie pas pour autant arriver à exprimer sa puissance de femme.

Les seins combinent à eux seuls trois symboliques majeures : féminité, sexualité, maternité.

Qu’ils soient ronds, fermes, hauts, petits, gros, en forme de poire ou de pomme, à la fois sexy et nourriciers, les seins des femmes sont l'objet des fantasmes innombrables des hommes à tout âge et les rendent fous.

Ils sont conçus biologiquement pour répondre tout d’abord à une fonction nourricière et être à l’origine des plaisirs du nourrisson (protection, tendresse, consolation, jeu… ). Leur biologie répond ensuite à une fonction de reproduction. S’ils enchantent le regard de l’homme autant que leurs bouches et leurs mains c’est pour conduire l’homme à la femme, l’inviter à pénétrer son vagin et l’ensemencer.  L’attraction de leur rondeur, de la douceur de leur peau et la réceptivité des aréoles et des tétons innervés les rendent réceptifs au toucher, activent les zones sexuelles du cerveau en lien avec les ovaires et le vagin pour enflammer la libido des partenaires.

Le fait qu’une femme utilise ou pas sa capacité de séduction biologique, qu’elle atteigne l’orgasme grâce à sa poitrine ou reste de marbre, éprouve du plaisir ou pas à nourrir sa progéniture parle de son vécu, de son rapport au corps, au plaisir et à l’homme ainsi que celui de la lignée féminine transgénérationnelle dont elle découle.

Derrière chaque sein, se trouve un visage et la mémoire corporelle d’une lignée

Chaque femme déroule le fil de son existence au prisme de leurs seins : depuis les ressentis des premiers regards sur elle en tant que fille, l’apparition du bouton de rose, en passant par le premier soutien-gorge et ceux qui ont suivi, aux souvenir des premières caresses, des douleurs en lien avec les  syndromes prémenstruels et le choix de la contraception ou de l’allaitement, du poids des normes esthétiques et sociales, des tabous et du harcèlement, de la maladie, des transformations volontaires ou contraintes par la chirurgie, ... elle réalise combien leurs seins ont été présents et témoins de leur  histoire de Femme. Elle réalise ce qu’elle leur a fait et leur a laissés subir inconsciemment ou consciemment sans rien dire.
Que ce soit en suivant l’histoire des seins à travers l’art et les médias ou à travers l’histoire des lignées généalogiques on peut réaliser que la femme n’a cessé de se retrouver dans un mixte paradoxal d’aliénation et de libération.

L’avènement de la chirurgie plastique, des réductions et des augmentations mammaires en sont peut-être l’apogée. Les femmes ont laissé ou ont désiré mutiler leurs seins pour correspondre à leurs propres fantasmes sexuels de séduction ou à ceux de leurs partenaires.

Le matraquage médiatique autour du cancer, les mastectomies à profusion, et les campagnes de reconstruction physique et psychique ont tout autant poussé la femme à perdre le contact avec ses seins. Susceptibles d’être vulnérables et de lui causer un tel chemin de torture, elle les bannit et passe dessus machinalement en se lavant.

Une douleur ou sein ou une boule n’est pas synonyme de cancer, loin de là !

Par manque de connaissances transmises de mère en fille, peu d’entre elles savent que les affections bénignes des seins et leurs douleurs (tensions, brûlures, pincement,) sont bien plus répandues que les cancers. Que ces symptômes qui mettent en état de panique sont majoritairement bénins et se guérissent souvent par l’écoute de notre vécu de femme au sein  de nos nids familiaux, sentimentaux, professionnels ,… et par la découverte autant que la réalisation de nos envies essentielles.
Qu’ils se soignent par la découverte de ce qui dans les mémoires de nos lignées résonne avec les scénarios répétitifs de nos vies et nous incite à une évolution grâce à un nouvel apport, celui de la femme unique que nous sommes.
La prévention du cancer du sein et d’une multitude d’autres malaises, maladies et accidents est d’user de notre libre arbitre pour oser répondre à nos envies essentielles dans chaque domaine de notre vie en conscience. Il nous revient de se donner le droit de réaliser pleinement notre mission de Femme au cœur de notre lignée en y apportant note apport unique.

Pour qui ?

Ce séminaire permet à chaque femme :

  • De comprendre le décryptage bio médical des seins et d’en user au quotidien pour gérer au plus vite les conflits au sein de ses nids
  • D’éclairer et d’être motivée à déjouer les répétitions familiales, sentimentales, professionnelles et sociales pour oser et réaliser ses rêves de vie plus facilement.
  • De réaliser que tout est bienfait, que l’histoire d’une lignée  invite chaque femme à percevoir l’effet que lui font les faits autant que leur  impact sur l’image d’elle-même et l’amour qu’elle se porte.  Que l’unique but est de la pousser à réaliser ses envies essentielles pour incarner de façon unique sa pleine puissance de Femme

Comment ?

Grâce à de la Théorique et différents exercices pratiques, didactiques et ludiques nous rendrons la compréhension du décryptage biomédical des seins accessible à tous.

  • Des exemples cliniques seront utilisés pour traduire ce que les seins tentent de révéler aux femmes à travers leurs douleurs et pathologies : mastose, inflammations, kystes, calcification, sous ou sur fonctionnement hormonale, cancer du sein, …
  • Des exercices ludiques permettront de réaliser combien le langage biologique cellulaire nous renvoie à des questions fondamentales : comment je vis et comment je désire dessiner mon avenir dans les différents domaines de ma vie pour m’épanouir

 

Information pratiques

Atelier

Seinspathies

Mesures san.

Le groupe sera limité pour pouvoir respecter les consignes sanitaires (distance entre chacun, ...)

Access.

Accessible à tous

Animé par

Animé par Eduard et Judith Van den Bogaert

Heures

De 9h30 h à 18H30

Quand

19, 20 décembre 2020

Centre Surya
483 Chaussée de Bruxelles
1410 Waterloo

Rmq : Co-voiturage possible à partir de Braine l'alleud, prendre le direct de Bruxelles.

Tarif

240 € si versement 10 jours avant la date annoncée,
260 € après (TVA incl.).

 

Pour effectuer le règlement :

Compte : SPRL Evidences
IBAN : BE39 7512 0749 0619
BIC : AXABBE22
Banque : AXA

Avec mention « Seinspathie », votre nom et la date du séminaire.

Rest. / Héb.

Table d'abondance chacun apporte un petit quelque chose qu'il apprécie.

Plus d'infos

Evidences :

Tel : +32 (0) 2 374 77 70 (Lundi : 14h - 17h / Mercredi : 10h - 17h30 / Vendredi : 9h - 13h)

Email : secretariat@evidences.be

Inscription en ligne à l'atelier

Remplissez les champs suivants ( * [Obligatoire] ) :

Si possible, veuillez remplir tous les champs afin que l'on puisse traiter votre demande avec efficacité par la suite.

 

Nom *

Prénom

Adresse *

Code postal * / ville *

/

Vous êtes ? *

Vous avez connu cette activité par : *

E-mail *

Téléphone

Choix*

19, 20 décembre 2020 à Waterloo

Nombre de personne(s)*

Pour nous adresser un
message :

 

Rmq : Vous pouvez ici nous
adresser un message.

 

 

Suite à votre inscription, nous vous contacterons par e-mail pour vous informer des autres modalités.

Remarque sur la protection des données

Le site ne mémorise et ne traite les données vous concernant que dans le cadre du traitement de votre demande d'inscription au séminaire de décryptage bio-médical des maladies.

Ces données ne sont en aucun cas transmises à des tiers.

 

 

Newsletter

Je m'abonne à la Newsletter : Infos, articles & vidéos
Saisissez votre

Recevoir : en Fr
Recevoir : en Fr et Nl