BiographieLa Light Sensitive Dance®

Expression sensitive

Bouger pour ressentir la lumière guérisseuse

Propos recueillis par Natalie Leenders

« Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur. Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites. C’est notre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus ». Judith Van den Bogaert, spécialisée dans l’éveil des ressources et des talents de chacun, a fait de ce poème la ligne directrice de ce qu’elle propose.

Là où le rock, la valse ou le tango mettent en scène les rencontres de manière codée, les cours de Light Sensitive Dance propose de récréer la relation à soi, à l’autre et au monde, en cultivant le ressenti et l’expression de soi. Il n’y a pas d’apprentissage, plutôt une quête de liberté, celle de s’autoriser à revenir à soi pour découvrir sa propre lumière et donc aussi celle de l’autre.

Le parquet de danse se transforme ainsi à souhait, tantôt pour accueillir la parole de l’esprit, tantôt celle du corps. Il s’agit de découvrir la puissance de l’intelligence rationnelle lorsqu’elle parvient à traduire les différentes intelligences qui nous composent (kinesthésique, instinctive, émotionnelle et intuitive) et qui œuvrent de concert. Les mises en corps et en mots se font au sein d’un groupe, au contact du regard bienveillant des uns des autres. Ressentir l’unité en découvrant le regard lumineux que l’on est capable de se porter ou de porter à l’autre pour l’aider à s’entendre et à se dire permet un changement en profondeur et donne du sens au mouvement.

En réalité la Light Sensitive Dance agit autant sur la prise de conscience de ce qui bloque un être humain dans son désir d’évolution que sur la mobilisation de ses forces de vie. Elle enseigne comment, lorsqu’on s’ouvre à des émotions agréables, les différentes parties du corps se mettent à bouger spontanément. Il s’agit de retrouver la capacité de l’enfant qui, à l’écoute d’une musique, déhanche son bassin et laisse son corps rayonner naturellement. Chaque cession de Light Sensitive Dance rappelle que cette mémoire d’enfance est mémorisée dans les cellules et qu’il est simple de retrouver un mouvement naturel porteur de vie.

Le corps exprime des pensées, il parle. Il nous revient de prendre soin de notre santé en apprenant à l’écouter car il raconte notre histoire et par là même notre propre destin. C’est en apprenant à le traduire que nous sortons des répétitions et retrouvons notre libre arbitre.

La Light Sensitive Dance®

Relier son corps et l’esprit dans une quête spirituelle

Réapprendre à danser de tout son être au sein d’un groupe de Light Sensitive Dance va bien au-delà du simple défoulement.

Certains trouveront à travers cette pratique une philosophie en lien avec le respect du vivant, d’autre l’utiliseront comme thérapie corporelle. Chacun dans tous les cas, y verra un chemin d’éveil se dessiner au fur et à mesure des séances. La Light Sensitive Dance vous emmène au plus profond de vous-même pour que vous preniez conscience de votre présence. Son concept repose sur la possibilité d’en faire usage dans son quotidien.

Les pratiques anciennes, depuis le commencement des temps, ont utilisé la danse comme première médecine et comme thérapie sociale, celle de créer du lien à soi, à l’autre, à sa communauté et à l’univers. La sensation du corps a toujours été utilisée comme appui dans les voies spirituelles car chacun expérimente facilement cette perception. La capacité à ressentir, à être sensitif et intuitif est naturelle, elle ne peut se transmettre. Il appartient à chacun de développer cette capacité et de réaliser combien cette capacité nous connecte à une intelligence infinie qui nous permet d’observer et de laisser fondre nos conditionnements.

La Light Sensitive Dance cherche, à travers l’éveil des liens à soi, à l’autre et à l’univers, à nous relier à la lumière de la vie, une lumière présente autant en nous qu’en dehors de nous, en tout être.

En dépliant les sensations de notre corps, nous accédons à de la nouveauté et débloquons la puissance de notre lumière intérieure. Notre vie s’illumine. Nous sortons des discours « sur soi » que nous connaissons par cœur. Nous devenons aptes à capter les informations données par nos ressentis sur nos envies, nos besoins et ceux de nos sens sur notre environnement. Ce que nous ressentons dans notre corps devient notre repère. Il devient ainsi plus facile de choisir ce qui nous convient. Observer ce que nous ressentons, nous rappelle aussi qu’il existe en nous une conscience qui observe nos ressentis et que nous sommes bien plus que nos ressentis. Nous sommes des ÊTRES humains.

La Light Sensitive Dance®

La Light Sensitive Dance se décline de différentes façons. A travers l’Evolution Wave, elle épouse la tradition des danses chamanes basée sur la puissance du vivant

A travers les sessions appelée Evolution Wave (vague de l’évolution), elle aide à réveiller notre sentiment d’appartenance à l’univers et à la richesse du vivant. Ces sessions ont pour but d’apprendre à nous nourrir des ressources que l’univers nous offre pour vivre pleinement. En dansant le chemin de la création de l’univers, en allant à la rencontre de l’apparition des 7 règnes du vivant (astral, minéral, myco-bactério-viral, végétal, animal, humain), nous contactons la sagesse des créatures qui les peuplent (les étoiles, les pierres précieuses, ..). Au fil de ce voyage dansé notre puissance créatrice s’éveille naturellement, nous nous relions à notre propre nature.

Au cours de notre chemin sur terre, dans nos moments de souffrance, il nous arrive parfois de perdre le fil de notre évolution. Nous pouvons ainsi déserter le monde humain et nous réfugier dans d’autres règnes pour survivre. Certains se sentiront bien uniquement en présence des animaux, d’autres des plantes… Le concept de la Light Sensitive Dance à travers l’Evolution Wave aide en fait chacun d’entre nous à découvrir dans quel règne nous avons tendance à nous réfugier en pensant nous protéger et à laisser les différents règnes soigner pour prendre pleinement notre place dans le règne humain en toute sécurité.

« Au contact du règne animal ou végétal une personne pourra par exemple se ressourcer et arrêter de se comporter comme un animal en rage ou une plante coupée de sa sensibilité. Au contact du règne myco-bactério-viral ou minéral elle arrivera à arrêter d’être infecte comme la peste ou froide comme une pierre que nul de ne peut réchauffer. Et si c’est une personne qui s’est réfugiée en astral et qu’elle passe le plus clair de son temps dans la lune, le voyage à travers les règnes l’aidera à revenir avec plus de plaisir sur terre.

Grace à ce voyage sacré dansé et à la mise en mots de ce que nous ressentons, nous redevenons un être humain à part entière ; nous sentons à nouveau notre appartenance à l’univers et la présence en nous de chaque règne qui le compose. Chaque voyage d’évolution développe notre capacité à accéder au pouvoir et à la richesse de chaque règne. Notre capacité de guérison naturelle s’éveille et nous permet de continuer notre chemin d’évolution fort d’une sécurité intérieure agrandie », nous explique Judith Van den Bogaert.

La Light Sensitive Dance®

L’Evolution Wave permet de soigner nos manques et nos souffrances périnatales

Le corps est porteur de notre mémoire propre. Ne serait-ce que pour témoigner des expériences fœtales imprégnées dans nos tissus ou pour témoigner des premières années, avant l’accès à la parole.

Par la Light Sensitive Dance et la lumière que nous invitons à jaillir à travers notre corps dans les différentes propositions, nous accédons et guérissons en douceur la mémoire corporelle des stress et des traumas périnataux. Au fur et à mesure notre corps se décrispe, la mémoire se libère et notre pensée s’ouvre.

« Le vécu de notre périnatalité est enregistré par l’intelligence cellulaire de notre corps et cette dernière dans la danse, saisit toutes les opportunités qui lui sont offertes pour améliorer le fonctionnement de nos cellules. Elle se nourrit du passage dans les différents règnes du vivant pour combler ce dont nous avons manqué dans cette période déterminante qu’est la périnatalité. Son unique but étant de nous permettre d’évoluer facilement et en toute sécurité », souligne Judith Van den Bogaert.

Ce tour de magie effectué par notre intelligence cellulaire est possible car la période périnatale retrace le chemin du Big Bang jusqu’à l’être mâture. Notre conception s’est faite en accéléré au fil des règnes du vivant au sein de l’utérus de notre mère tout d’abord et de notre famille ensuite. En dansant l’évolution, nous réveillons la mémoire corporelle de ces passages dans les différents règnes.

Suite à un big bang, les spermatozoïdes de notre père ont décollé de Mars, les testicules, et se sont envolé vers Vénus, les ovaires de notre mère. Ensemble, ils ont commencé une danse de la conception dans un espace intersidéral. Ils sont ensuite tombés dans plusieurs trous noirs, vagin, col, avant de se rencontrer dans une trompe. Ils ont ainsi expérimenté la présence du règne astral.

L’œuf fécondé s’est implanté ensuite dans l’utérus et une nidification s’est opèrée, le règne minéral est apparu.

Avant de passer la main au règne myco-bactério-viral et de laisser l’alchimie des micro-organismes, composant la moitié du corps de notre mère, œuvrer pleinement. En se balançant comme une petite algue au sein du liquide amniotique, le fœtus que nous avons été a connu le règne végétal et avec l’apparition de notre corps, très vite nous avons découvert le règne animal. Après la perte des eaux, nous nous sommes retrouvés nouveau-né, petit reptile sur la terre ferme. Nous sommes devenus mammifère, quadrupède et nous sommes détachés de la gravité terrestre. Au fil du temps, nous sommes devenus un humain bipède dont le cerveau se dresse vers le ciel pour se connecter au règne spirituel.

Le voyage dansé à travers les 7 règnes du vivant nous permet ainsi de vivre une catharsis inconsciente de notre périnatalité et de palier aux manquements ou aux souffrances en sécurité et dans la joie.

« Même si nous ne sommes pas focalisés sur notre périnatalité au cours de la session, elle est présente et sa guérison se fait pour ainsi dire toute seule. Un espace se crée pour que la créativité, la vitalité, la confiance en soi ou ce dont on a besoin apparaisse et s’installe de façon durable au sein de soi d’abord, du groupe de danse ensuite et dans la vie de chacun par la suite », ajoute Judith Van den Bogaert.

Vous l’aurez compris, vive la Light Sensitive Dance déclinée sous toutes ses formes ! Cette voie du sentir et du penser invite l’homme occidental à développer une relation aimante et bienveillante avec son être et de chaque règne du vivant. Elle aide à travers le corps à ancrer le cœur, l’âme et l’esprit dans le présent. En apprenant à vivre dans l’ici et maintenant en contact avec la lumière guérisseuse notre passé se guérit en douceur et notre futur se crée lumineusement de lui-même.

 

Infos et inscriptions Light Sensitive Dance  suivant

 

| Contact Evidences : Contact Evidences |